THC

8 moments où on peut apprécier de vapoter du HHC

Vous allez un peu plus apprécier de vapoter du HHC si vous choisissez le bon moment et la bonne ambiance. On ne reviendra plus sur les bienfaits éventuels ou hypothétiques que cette technique pourra vous apporter. Outre les effets thérapeutiques supposés du cannabinoïde, le HHC est aussi utilisé pour un usage récréatif par certains cannabistes. C’est toujours une solution plus légale et plus sûre que les joints de marijuana classique. Alors, comment optimiser votre expérience ? Voici 8 conseils que l’on peut vous donner. 

Fumer en extérieur de préférence pour booster vos sensations 

Pour apprécier de vapoter du HHC, seule dans votre chambre n’est pas la meilleure condition. Au contraire, on vous conseille de sortir de chez vous et de trouver un endroit sûr en extérieur où l’expérience sera à son paroxysme. 

Le HHC produit des effets qui ressemblent légèrement à ceux du THC. C’est-à-dire qu’il va altérer votre perception du temps et de votre environnement. En des termes plus simples, vous allez planer. Ce sera mieux si vous avez le ciel bleu au-dessus de vous ou le bruit des vagues en fond sonore, voire l’odeur de la forêt aux alentours. 

Attention néanmoins, quand vous planez, vous ne serez pas complètement dans votre état normal. Pour votre sécurité, ne vous posez pas n’importe où pour vapoter. Choisissez un endroit où vous pouvez vous détendre sans être interrompu et sans risquer de vous faire voler vos affaires. 

Jouir en plein trip de HHC : une bonne ou une mauvaise idée ? 

Photo d'une femme qui tient les draps
Photo d’une femme qui tient les draps

Pendant l’orgasme, votre corps libère d’ores et déjà de l’endorphine. Vous allez vous sentir plus détendu. Ce qui vous permettra de mieux apprécier les effets du HHC. Il est possible de profiter de l’expérience même en étant célibataire. Pour profiter pleinement des avantages antistress du HHC, essayez de vous masturber en plein trip.  

L’expérience peut en gêner plus d’un. Cependant, c’est une bonne solution pour reprendre le contrôle sur votre sexualité et pour planer pleinement. Évidemment, vous devez choisir un endroit approprié pour ce faire. Il ne manquerait plus que de vous faire accuser d’attentat à la pudeur

Un plaisir créatif directement après avoir vapoter du HHC

Vous allez aussi mieux apprécier de vapoter du HHC si vous participez à un loisir créatif directement après le vapotage. Ce cannabinoïde peut changer le comportement des consommateurs et augmenter l’inspiration pour vous rendre un peu plus créatif. 

Choisissez néanmoins le bon loisir à faire pour votre sécurité et celle des autres. Si vous devez manipuler des appareils électriques dangereux, il vaut mieux vous abstenir. Par contre, on peut vous recommander le scrapbooking, l’écriture, la création de bijoux ou d’accessoires de décoration, etc. 

Le HHC vous accordera une plus grande liberté. Vous allez être plus à l’écoute de vos émotions. Ce qui vous permettra de créer plus de choses. C’est d’ailleurs cette capacité à évacuer les sentiments que vous apporte le vapotage de HHC qui impactera sur votre bien-être psychologique. Vous allez vous sentir mieux et moins tendu, donc plus euphorique. 

L’expérience sera ludique et amusante. Vous serez étonnée des couleurs et des styles que vous pouvez sortir sous l’effet de l’herbe. Néanmoins, il ne faudra pas vous attendre à quelque chose de parfait dès la première fois. Il faut aussi prendre l’habitude pour pouvoir créer sous l’influence du HHC. 

Choisissez votre manière d’expression avant même le début de l’expérience. Cela vous évitera de trop chercher quand vous serez en plein trip. Posez des marqueurs ou des peintures de couleurs à proximité. Et laissez-vous simplement aller en écoutant vos émotions. 

Mieux apprécier de vapoter du HHC avec de la musique

La musique nous accompagne partout. Elle soigne les maux de l’âme ; donne plus d’entrain et aide même à trouver du courage dans les moments difficiles. Pourquoi ne pourrait-elle pas améliorer votre expérience pendant le vapotage de HHC ? 

Pour une immersion complète, portez un casque. Vous éviterez aussi ainsi de déranger ceux qui vous entourent. Choisissez un playliste qui vous aidera à vous détendre et mettez le volume à fond. Vous allez être transporté dans un autre univers. 

Choisissez de préférence une playliste assez groove. Le son de la basse et de la batterie ainsi que de la guitare sera propice à la détente. En outre, il permettra de réveiller tous vos sens pendant que vous êtes défoncé. 

Méditer pour davantage apprécier de vapoter du HHC

Photo d'une femme en pleine méditation
Photo d’une femme en pleine méditation

Certains cannabistes aiment être dans le feu de l’action quand ils sont sous l’influence des cannabinoïdes. Mais vous pouvez être dans la seconde catégorie de personne. Il y a en effet celles qui aiment le calme et le silence pour apprécier comme il se doit l’expérience. 

Si tel est le cas, pour apprécier de vapoter du HHC, lancez-vous dans la méditation directement après avoir le vapotage. Préférez rester seul pour être bien concentré. L’introspection sera plus intense que si vous avez vidé votre esprit simplement.  

Fermez les yeux et mettez-vous en position lotus. Laissez-vous simplement aller à l’écoute de vos sentiments. Le HHC vous aidera à vous évader et à vous sentir mieux. Cela se fera ressentir même après la séance de méditation. 

Vapoter du HHC en cuisinant : une nouvelle expérience à tenter

Si pour certains la cuisine est plus une corvée qu’autre chose, pour d’autres, c’est un véritable outil thérapeutique. Le fait d’être en contact avec les aliments et de créer une recette peut apporter un certain réconfort et améliorer l’estime de soi-même. En outre, la nourriture a toujours été, de tout temps, un bon allié contre la dépression et certains blocages émotionnels. 

Et si on vous disait que vapoter du HHC permettrait d’optimiser l’expérience. Pour des raisons de sécurité, pensez à découper vos ingrédients en amont. C’est surtout recommandé si vous n’avez pas encore de l’expérience avec les cannabinoïdes. Il vaut mieux éviter de manipuler des couteaux quand vous n’êtes pas à 100% vous-même. 

Évidemment, cuisiner en étant défoncé n’est certainement pas la meilleure solution pour préparer le meilleur plat de votre vie. Mais cela peut vous aider dans votre introspection de vous-même. Profitez de cette expérience pour vous poser des questions sur vos blocages, vos émotions, etc. Et qui sait, l’expérience peut donner vie à une recette exceptionnelle et unique ? 

Améliorer vos capacités physiques avec le vapotage du HHC

Les sportifs sont actuellement de plus en plus nombreux à utiliser les cannabinoïdes. Le HHC n’échappe pas à la tendance. Vapoter du HHC permettrait d’augmenter vos performances physiques pendant le sport. 

Ce n’est pas obligatoire d’aller en salle pour réaliser vos propres observations. Profitez de votre trop-plein d’énergie grâce au HHC pour nettoyer à la maison, refaire la décoration, ou pour simplement faire un entrainement dans votre salon. En étant seul à la maison, au moins, vous serez sûr de ne pas vous ridiculiser. 

Attention cependant, vous devez être plus à l’écoute de votre corps. À certains moments, vous aurez besoin de ralentir pour calmer les palpitations de votre cœur. À d’autres, vous aurez besoin de compenser votre vitalité.   

Apprécier de vapoter du HHC lors d’un moment cocooning à la maison 

Le HHC est réputé être efficace contre l’insomnie. En tous les cas, cela fait partie des bienfaits supposés du produit. Il agit sur les récepteurs dans votre cerveau pour vous aider à vous détendre. Il pourrait aussi provoquer de la somnolence. 

Évidemment, ce n’est pas en bougeant dans tous les sens que vous allez trouver le sommeil, et ce, malgré les effets de l’hexahydrocannabinol. Augmentez vos chances de trouver plus rapidement le sommeil en optant pour un moment cocooning à la maison. Ce peut être simplement en vous mettant en lit. Ce peut être également en vous posant devant un programme télé qui vous aide à vous détendre. Certains amateurs de la défense disent par exemple que les documents animaliers sont les plus efficaces pour s’écrouler rapidement. 

Inutile de préciser dans ce cas que le vapotage se fera mieux le soir avant d’aller au lit. Cette technique fait partie de celles qui présentent des effets rapides sur les consommateurs. Mais tout dépend aussi du niveau de résistance de votre corps. En moyenne, vous serez complètement détendu en 15 à 30 minutes. Et les effets du HHC dureront dans les 6 à 8 heures. 

Un dernier conseil pour apprécier de vapoter du HHC, pensez à vous hydrater et à manger suffisamment avant la première bouffée. Pour cause, ce cannabinoïde aurait pour effet de la sècheresse buccale et une fringale. Néanmoins, vous minimisez les risques de ce faire si vous prenez les devants. 

Il y a donc différentes manières de profiter pleinement des effets du HHC. Choisissez l’expérience qui conviendra le mieux à votre personnalité. Il est à noter que l’une ou l’autre de ces options n’impacte en rien les effets thérapeutiques supposés du HHC. Ce cannabinoïde pourrait toujours vous aider à soulager la douleur et à traiter l’insomnie et bien d’autres encore. Il s’agit simplement d’améliorer votre expérience de vapotage en choisissant des activités ou les meilleurs endroits et les meilleurs moments pour allumer votre Vape Pen. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Retour sur le Parcours du HHC : ses Débuts, la Tendance Actuelle et son Avenir – Dupliquer – [#5245]

Le HHC est aujourd’hui le produit incontournable pour les cannabistes les plus expérimentés. Après des débuts assez difficiles, l’hexahydrocannabinol rencontre un succès intéressant sur le marché européen et ailleurs depuis quelques mois. Mais connaissez-vous réellement son parcours ? Et quel avenir peut-il espérer dans le cannasphère français ? 

Qu’est-ce que le HHC ?

Revenons pour commencer sur ce qu’est le HHC ou hexahydrocannabinol de son nom scientifique. C’est un cannabinoïde mineur qui fait partie des plus puissants. On compare d’ailleurs ses performances à celles du THC.  

Un cannabinoïde pas tout à fait naturel 

Contrairement à ses homologues cannabinoïdes, le hhc n’est pas tout à fait naturel. Le produit est extrait du chanvre et est présent en petite quantité dans la plante. Néanmoins, on ne peut pas l’utiliser sans un processus en laboratoire. 

C’est l’une des raisons pour lesquelles le hhc existe essentiellement sous forme d’huile essentielle. Vous ne trouverez pas sur le marché des fleurs de hhc. Les shops peuvent néanmoins présenter des feuilles séchées de CBD enrichi avec du hhc. Les terpènes des deux cannabinoïdes se marient à la perfection pour une expérience plus sécurisée et plus intense. 

Le rapport entre le HHC et le THC

On fait souvent le rapport entre le hhc et le thc. Pour cause, la puissance des deux cannabinoïdes est presque la même. En effet, avec ce produit, on se rapproche davantage du tétrahydrocannabinol que des autres cannabinoïdes mineurs. 

Par ailleurs, le HHC est aussi obtenu par une légère transformation de la structure moléculaire du thc. On ajoute 2 molécules d’hydrogène au THC pour obtenir l’hexahydrocannabinol. 

Les effets de ce produit sur les consommateurs

Les effets du hhc ressemblent aussi à peu près à celui du thc. En effet, ce cannabinoïde permettrait aussi de planer. Il altère votre perception du temps et de votre entourage. Il affecte votre comportement et vos émotions, vous permettant dans certains cas de faire preuve de créativité. En effet, le fonctionnement du système endocannabinoïde du corps humain peut être lié à la consommation du hhc. 

C’est la raison pour laquelle une grande partie des consommateurs utilise ce dernier dans le but d’en faire un usage récréatif. Il n’en demeure pas moins que certains consommateurs témoignent de son efficacité dans le traitement de certaines maladies. 

 

Les débuts du HHC 

La tendance pour le HHC est récente. Néanmoins, il faut savoir que ce produit n’en est pas à ses premiers pas. Retour sur ces débuts. 

Découvert en Amérique en 1944

Il a été découvert en 1944 en Amérique. C’est le chimiste américain Roger Adams et son équipe qui l’a créé en laboratoire. Expert depuis des années dans les recherches sur le cannabis, il a réalisé une expérience avec le thc. Ce qui lui a permis de synthétiser l’hexahydrocannabinol. 

Le chimiste et son équipe ont pu constater qu’après l’hydrogénation du thc, aucune trace de ce cannabinoïde original n’existait plus. D’où justement le changement de nom du cannabinoïde.  

Passé sous silence pendant des années

Cependant, le hhc n’a pas rencontré le succès attendu dès sa création. Les recherches en la matière ont été passées sous silence après cette découverte. Et aucun cannabiniste n’a pu profiter de ses effets ou le connaître. 

Ce silence n’a pas profité à la démocratisation de ce produit. Les recherches en la matière ont été stoppées. La création de produits à base de HHC s’est faite rare. Cependant, il n’a pour autant pas disparu du marché. La preuve en est la tendance actuelle.  

Un grand retour dans le cannasphère depuis quelques mois

L’hexahydrocannanidol fait son grand retour dans le cannasphère depuis quelque mois. Les shops français sont nombreux à proposer différents produits à base de hhc dans leur rayon. Même si certains scientifiques ne sont pas encore sûrs des risques de consommer ce produit, les cannabistes y trouvent quelques avantages. 

  • Le produit n’est pas illégal même s’il reste dans le flou juridique en Europe comme dans le reste du monde. 
  • Les sensations sont les mêmes qu’avec le THC. C’est un psychoactif puissant idéal pour se défoncer. 
  • Le hhc conserve les soi-disant bienfaits thérapeutiques de tous les cannabinoïdes. 

Une arrivée en fanfare dans les cannabinoïdes français 

Le hhc fait surtout une arrivée en fanfare dans la liste des cannabinoïdes français. Les shops certifiés proposent différents types de produits à base de hhc ou enrichis en la matière. L’absence de norme légale concrète dans le pays n’a pas empêché les Français de le consommer. 

Pour rester dans la légalité, les shops ne proposent pas des produits de plus de 0.2% de THC. Cependant, le hhc reste plus puissant que les cannabinoïdes classiques. 

Une grande partie des cannabistes français se tournerait actuellement vers cette solution. Ce peut être simplement pour se détendre ou pour soigner certaines maladies. C’est le gage d’une expérience immersive et unique en son genre. 

 

Le HHC : la nouvelle tendance des cannabinoïdes

L’hexahydrocannabinol est donc la nouvelle tendance des cannabinoïdes. Vu sa performance, il s’adresse surtout aux plus expérimentés. La question est : pourquoi cette préférence ? Et comment consommer le hhc ?  

Pourquoi ce penchant pour l’hexahydrocannabinol ? 

Ce penchant pour l’hexahydrocannabinol s’explique simplement. Les bienfaits supposés sont les mêmes que pour les cannabinoïdes mineurs. À savoir : 

  • Lutter contre le stress
  • Soulager les douleurs
  • Améliorer la qualité du sommeil
  • Booster l’appétit
  • Soulager les nausées, les vomissements, etc. 

Pourtant, l’expérience est plus intense. Même si le hhc fait partie des cannabinoïdes mineurs, il a des effets psychoactifs. Ceci en fait aussi un allié idéal pour se détendre et planer. 

Les différents types de hhc disponibles sur le marché

Au cours de ces derniers mois, le hhc s’est aussi décliné en plusieurs sortes. Les scientifiques ont créé des versions hybrides du produit original pour répondre à toutes les demandes des consommateurs. 

Pour information, depuis ses débuts, le hhc se décline en 2 formes : le hhc-9R, hhc-9S. La grande différence se trouve dans la structure moléculaire. Pour planer, il faudra choisir la première version. Les récepteurs endocannabinoïdes n’ont aucune affinité avec le hhc-9S. 

Pour une expérience encore plus intense, vous trouverez aussi sur le marché français du hhc-o ou hhc-o acétate. On ajoute un peu d’anhydride acétate dans la molécule de hhc pour une puissance 1.5 fois plus importante que la version originale. 

Vous avez également le hhc-p ou hexahydro cannabiphorol. On obtient cette version en ajoutant des atomes de carbones dans le produit original. Ce qui augmente la performance du produit de 30 fois environ. 

Les produits à base de HHC les plus prisés

Sur le marché français, notamment, l’hexahydrocannabidol se décline en plusieurs sortes. Parmi les plus prisés, vous avez : 

  • L’huile essentielle de HHC : elle se consomme aussi bien oralement qu’en application externe. Une facilité d’utilisation qui séduit les sportifs comme les simples cannabistes. 
  • Les Vape pen avec des cartouches de HHC : rechargeables ou à usage unique. Ce sont les alliés idéaux pour se détendre rapidement.
  • Les feuilles de CBD enrichis au HHC : un mélange aussi savoureux qu’intense même pour les novices en cannabinoïdes. C’est plus stable et plus sûr. 

 

Quel avenir pour le hhc ? 

La tendance pour le HHC semble donc vouloir s’installer. Mais quel avenir peut-il réellement espérer ? Peut-on s’attendre à une pérennité dans cette filière ? 

Dans le monde

Une légalisation du hhc semble être possible. La majorité des pays dans le monde discute d’ailleurs de la possibilité de légaliser la marijuana. Tel est le cas en Allemagne, aux États-Unis, et ailleurs. Ce cannabinoïde paraît néanmoins présenter moins de risque que le cannabis à usage récréatif pour, à peu près, les mêmes effets. 

Cependant, pour en arriver à ce point, des recherches sur le produit doivent être menées. Cela permettra d’apporter des normes de sécurité pour les consommateurs. La légalisation peut donc prendre un peu plus de temps. 

En France

En France, la légalisation du hhc peut être compliquée. Malgré la tendance actuelle, les cannabinoïdes n’ont pas encore très bonne presse dans le pays. 

En outre, il semble que ce dernier contient quelques-uns des produits inscrits dans la liste des stupéfiants interdits en France. Ce qui pourrait pousser les législateurs à le classer parmi les drogues interdites. 

Pour autant, la discussion n’en est pas encore là dans l’hexagone. On peut donc toujours profiter du flou juridique dans lequel ce produit baigne pour continuer à en consommer. 

 

Le HHC est à prendre avec précaution

Néanmoins, le hhc est un produit qu’il faudra prendre avec précaution. Et pour cause, son usage et cette tendance sont encore récents. Les scientifiques n’ont alors pas encore eu le temps de l’étudier. Les réels effets, négatifs ou positifs du produit, sont ainsi encore assez flous. Aucune justification scientifique ne vient appuyer les dires des autres cannabistes. 

Par ailleurs, les réactions de votre corps face aux produits ne seront pas les mêmes que pour les autres consommateurs. Certains peuvent ressentir les soi-disant effets secondaires de ce cannabinoïde plus intensément que d’autres. Et ces derniers peuvent se décliner en plusieurs sortes : 

  • Paranoïa
  • Palpitations
  • Yeux rouges
  • Bouches sèches
  • Fringales
  • Etc.

On peut dire que le dosage du produit impacte aussi sur les effets secondaires qu’il peut avoir. Le surdosage de ce produit ne présente pas spécialement de risques. En effet, il peut mettre un peu plus de temps à être évacué de l’organisme. Les bienfaits supposés dureront plus longtemps. Idem pour les effets secondaires. Néanmoins, pour les plus de 18 ans, le décès par surdose de HHC est rare. D’ailleurs, chaque cannabiste fait très attention à sa consommation et consulte même des médecins pour minimiser les risques. 

Bref, le HHC est LE cannabinoïde incontournable du moment. Il est fortement devenu dans la tendance pour être proposé comme une alternative légale et avec peu de risque au THC. La situation de ce cannabinoïde est cependant encore assez floue à l’heure actuelle. C’est le cas en France comme dans le reste du monde. C’est un avantage pour les shops et les consommateurs de cannabinoïdes qui peuvent encore profiter de cette absence de normes pour acheter et consommer librement du HHC.

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Quels sont les impacts du vapotage de HHC sur la santé ?

Le vapotage de HHC est la nouvelle tendance pour une expérience plus intense. Sur les shops, les vapes et les vape pen contenant du HHC ne manquent pas. Ils se déclinent même en plusieurs sortes pour vous assurer une expérience personnalisée et agréable. Mais cette technique pour consommer du cannabinoïde ne présente-t-elle pas de risques ? Quels sont les effets du vapotage HHC ? Le point. 

Pourquoi le vapotage de HHC est-il si tendance ? 

Une solution plus discrète pour profiter des avantages du HHC

A chacun ses manières de consommer le HHC. Le vapotage semble néanmoins être la nouvelle tendance du moment. C’est plus high et plus sûr que la Chicha, mais les appareils de vapotage vous permettent de conserver toute l’intensité du produit.

Sans compter que les cigarettes électroniques font aujourd’hui partie du paysage quotidien de la société. Vous pouvez donc vous autoriser à fumer du HHC n’importe où et en toute discrétion. 

Le HHC aurait des effets thérapeutiques ? 

Le vapotage de HHC conserverait tous les effets thérapeutiques supposés de ce cannabinoïde. En effet, selon certains témoignages, ce produit pourrait vous aider à : 

  • Gérer le stress et l’anxiété
  • À retrouver votre bonne humeur
  • À booster votre appétit
  • À calmer la douleur 
  • Entretenir votre système digestif
  • Et à améliorer la qualité de votre sommeil

Ces vertus ne sont néanmoins que anecdotiques pour le moment. Pour cause, aucun spécialiste ne s’est encore intéressé à l’hexahydrocannabinol de près. Ainsi, il faudra encore attendre des années pour avoir des résultats d’analyse concrets et fiables sur ce produit. On se base uniquement sur les ressentis d’autres consommateurs pour dresser cette liste.  

Quels sont les effets secondaires connus du HHC ? 

Sur les mêmes avis, on pourrait aussi vous lister les effets secondaires connus du HHC. On note pourtant que ces derniers ne sont pas obligatoires et ne s’appliquent pas à tout le monde. Certains cannabistes les ressentent plus que d’autres en fonction du dosage ingéré. 

Les effets du HHC ressemblent à celui du THC 

Pour commencer, le HHC aurait des effets semblables à celui du THC. C’est donc un psychotrope qui peut vous faire planer. Il peut aussi altérer votre perception du temps. Même s’il fait partie des cannabinoïdes mineurs, le HHC fait tout de même partie des produits les plus puissants. Il n’est pas fait pour les cannabistes novices. 

La déshydratation pendant et après le vapotage : info ou intox ? 

Vous pouvez effectivement ressentir un peu de déshydratation durant ou après le vapotage de HHC. C’est désagréable, sans pour autant être dangereux. Et selon les consommateurs, c’est simple à éviter. Vous devez simplement boire beaucoup d’eau avant et pendant le vapotage. 

Vous avez les yeux rouges après avoir fumé du HHC : est-ce la vérité ? 

Les yeux rouges après avoir fumé du HHC sont vrais. C’est un effet secondaire que la majorité des vapoteurs peuvent rencontrer. Cependant, votre vision ne sera pas floue pour autant. 

Quid de l’anxiété après le vapotage de HHC

Et si vous en êtes à votre première expérience avec le HHC, vous pouvez ressentir une légère anxiété après ou pendant le vapotage. Ce ressentiment peut grandir ou diminuer en fonction de la concentration de HHC utilisée. Comme il s’agit d’un produit puissant, commencez léger de préférence. 

Le vapotage de HHC présente-t-il des risques ? 

Mais le vapotage de hhc peut-il présenter d’autres risques ? Par exemple, est-ce qu’une utilisation fréquente et sur le long terme du produit peut impacter sur votre état de santé ? 

Si la température monte trop haut

Certains scientifiques émettent des doutes. En effet, contrairement aux autres cannabinoïdes, le HHC n’est pas naturel à 100%. C’est un produit de laboratoire que l’on a extrait du THC par hydrogénation. Si vous chauffez donc trop votre huile essentielle, les molécules pourraient créer des produits néfastes pour la santé. Tel est le cas par exemple du charbon qui pourrait endommager vos poumons. 

Les risques du vapotage de HHC sur le long terme

Malheureusement, le HHC n’est pas présent sur le marché depuis assez longtemps pour confirmer ou non ses risques sur la santé. Cela vaut pour le vapotage, mais également pour la consommation de résine et les autres formes HHC

HHC et dépendance : que faut-il savoir ? 

On compare toujours le HHC au THC, à cause justement de leur puissance. Ces deux cannabinoïdes impactent sur le fonctionnement des récepteurs dans le cerveau et changent le comportement des consommateurs. À l’image du THC, le HHC produirait de la dopamine qui est l’hormone du bonheur qui créerait le sentiment de dépendance. On pourrait donc en déduire que les risques de dépendance sont effectivement importants. 

Néanmoins, aucun test ne permet encore de confirmer ces doutes. Par ailleurs, selon les scientifiques :

« cela dépend du mode de consommation du produit ».

Le vapotage pourrait être considéré comme moins dangereux que de fumer simplement du HHC. Il n’en demeure pas moins que la méthode la plus sûre reste la voie orale. 

Le HHC est un psychotrope

“S’il s’avérait que le HHC, comme le THC, était un “psychodysleptique” c’est-à-dire un perturbateur du traitement des informations par le cerveau, il serait alors clairement considéré comme “dangereux pour la santé »

selon le Dr Joachim Müllner.

 L’effet psychotrope du produit pourrait altérer à la longue le bon fonctionnement du cerveau. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le HHC reste interdit aux moins de 18 ans. Néanmoins, tout dépend non seulement de la quantité ingérée et de la fréquence du vapotage. 

Comment gérer votre vapotage hhc ? 

Aussi, même si le HHC est un produit naturel, le vapotage doit être maîtrisé. Il en va de votre bonne santé. Voici quelques conseils que l’on peut vous donner :

Utilisez un vape pen pour vapoter du HHC

S’il s’agit simplement d’un problème de température, choisissez les Vape Pen pour vos séances de vapotage de HHC. Ce sont des cigarettes électroniques créées spécifiquement pour les cannabinoïdes, dont le HHC. 

Le Vape Pen dispose d’une technologie qui permet de limiter la température de chauffe du concentré de HHC dans l’appareil. Il ne s’agit plus ici de le porter à ébullition, mais de le chauffer assez afin de produire de la vapeur.  Vous n’aurez plus à craindre les résidus qui peuvent s’accumuler et changer la consistance de votre e-liquide. 

Plus légers et plus stylés, ces Vape Pen sont également plus simples à prendre en main. C’est le cas pour ceux qui en sont à leur première expérience de vapotage qu’aux cannabistes confirmés. Les appareils haut de gamme peuvent vous durer 2 ans si vous savez bien les entretenir. 

Choisissez le bon moment pour planer

Le vapotage de HHC peut donc altérer votre perception du temps et celle de votre environnement. Aussi, pour minimiser les risques, choisissez le bon moment pour planer. Prendre du HHC n’est par exemple pas recommandé si vous devez encore prendre le volant ou utiliser une taille haie électrique. 

En règle générale, on préfère planer en fin de soirée. Vous avez ainsi une totale liberté pour profiter de tous les effets de votre HHC. En outre, vous ne serez pas plus en sécurité que chez vous pour vous détendre et vous laisser aller avec les cannabinoïdes. 

Mesurer vos séances de vapotage 

Pour minimiser les risques de dépendance, mesurer vos séances de vapotage quotidien. On pense notamment au dosage à utiliser. Pour les novices, une dose faible entre 5 à 12 mg par utilisation est de mise. Vous pouvez passer à 12 ou 30 mg si vous êtes déjà habitué, voire à 30 à 60 mg si vous avez déjà de l’expérience avec ce cannabinoïde. Ce sont les dosages quotidiens à ne pas dépasser. 

Avec seulement 3 bouffées, vous pouvez d’ores et déjà ressentir les effets intenses d’un vape HHC. Espacez vos vapotages d’au moins 2 heures pour être sûr de ne pas trop en prendre. Selon la corpulence et le dosage, les effets peuvent mettre un peu plus de temps à se faire ressentir. 

Vous envisagez un vapotage occasionnel ? Choisissez les Vape Pen à usage unique. Vous minimisez ainsi les tentations. Les cartouches sont limitées. Et les concentrées de HHC peuvent se décliner en plusieurs sortes pour répondre à toutes les attentes. Ces tuff sont utilisés lors d’une séance unique de vapotage. Quand vous avez terminé, vous devez simplement les jeter. 

Vous pouvez toujours faire appel à un médecin ou un expert pour vous aider à mesurer le dosage de vos produits. Ce qui minimisera les impacts de ces derniers sur votre santé. 

Bref, le vapotage de HHC reste un excellent moyen pour goûter à ce cannabinoïdes. Aucun scientifique ne peut encore affirmer que la consommation fréquente et sur le long terme de ce produit peut impacter sur votre état de santé. Au contraire, selon les avis en ligne, vapoter hhc peut vous permettre d’améliorer votre bien-être. Il vous reste à régler le dosage de vos Vape Pens. Les revendeurs peuvent vous conseiller en la matière. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Le HHC et le THC : quelle est la bonne alternative pour planer ?

Pour planer, le HHC et le THC sont deux alternatives possibles. Le HHC est le nouveau cannabinoïde en vogue pour ceux qui cherchent une expérience qui se rapproche davantage du THC. Il reste néanmoins préférable au Tetahydroicannabinol Delta 9. Et pour cause, il n’est pas complètement illégal en France. De plus en plus de cannabistes sont tentés par ce produit. Que faut-il savoir avant votre première expérience ? Le point. 

Le HHC et le THC ont-ils des points communs ? 

Pour commencer, vous devez comprendre que le HHC ou Hexahydrocannabinol est un produit qui est tiré du THC. Produit en laboratoire, c’est une huile essentielle qui est extraite par hydrogénation du THC. Les deux produits présentent donc des similarités. 

Deux cannabinoïdes qui font planer

Les effets du HHC et le THC sont identiques. Contrairement aux cannabinoïdes classiques, l’hexahydrocannabinol fait planer comme le THC. Il a des effets psychoactifs sur les consommateurs. C’est pourquoi il est recommandé pour les cannabistes qui cherchent un peu plus de puissance. 

Des cannabinoïdes qui se consomment de différentes sortes

Le HHC et le THC peuvent s’adapter à différentes techniques de consommation. Actuellement, le vapotage est la solution la plus prisée. C’est discret et cela permet de profiter d’une concentrée de produit. Le HHC peut aussi se fumer dans un joint quand il est vaporisé sur des feuilles de CBD séchées. 

Le fonctionnement sur le système endocannabinoïde

Le fonctionnement du HHC et le THC sur le système endocannabinoïde du cerveau est aussi un point commun entre les deux. Ils agissent sur les récepteurs CB1 et CB2. Ils peuvent impacter le comportement des consommateurs ainsi que leurs actions. Leurs effets varient évidemment en fonction du dosage. 

Quelles sont les différences entre le HHC et le THC ?

Pour autant, entre le HHC et le THC, il y a quelques points de différences. Raisons pour lesquelles le l’hexahydrocannabinol est aussi préféré par les consommateurs. 

Le HHC ne fait pas encore partie des produits illégaux en France. Ce n’est pas le cas du THC. Comme dans la majorité des pays, l’hexahydrocannabinol profite d’un vide juridique. C’est-à-dire qu’il n’a pas encore de normes précises qui le légalisent. Néanmoins, vous ne risquez pas des peines de prison pour en avoir acheté ou consommé. 

Le HHC n’est pas complètement naturel 

En outre, contrairement au THC, le HHC n’est pas 100% naturel. Il s’obtient en laboratoire après une hydrogénation du THC. Ceci entraîne une différence moléculaire. « Le HHC est composé d’un atome d’ester, de deux atomes de carbone en plus et d’une liaison carbone supplémentaire »

Cette production en laboratoire en inquiète quelques-uns. Aucun test n’a encore été fait sur le produit et ses effets à long terme. C’est pourquoi il faut prendre des précautions pendant son utilisation. 

Les risques liés à la consommation de HHC 

Le HHC n’est pas présent depuis assez longtemps sur le marché pour permettre de confirmer ses véritables effets. Néanmoins, on peut se baser sur les témoignages des anciens utilisateurs pour voir les effets secondaires que ce produit peut avoir. 

Le HHC pourrait provoquer de l’anxiété

Le HHC et le THC influencent le comportement des consommateurs. Ils peuvent entraîner de l’anxiété, voire de la paranoïa dans certains cas. C’est surtout le cas lors de la première consommation et si vous prenez une dose importante. 

Des sensations de vertige après la consommation de HHC

Certains peuvent ressentir des vertiges après la consommation de HHC. C’est pourquoi vous devez vous poser dans un endroit calme et sécurisé avant de commencer à consommer. Le HHC et le THC sont notamment interdits au volant. 

Un peu de sècheresse buccale est aussi possible

La sécheresse buccale fait partie des effets secondaires possibles du HHC. Selon certains consommateurs néanmoins, c’est facile de le contrôler. Il faut simplement boire beaucoup d’eau avant de consommer et même après. 

Vous pouvez avoir des yeux rouges

Par contre, vous n’allez peut-être pas éviter les yeux rouges. La majorité des anciens cannabistes ayant déjà fait l’expérience en témoigne. Cependant, ils disparaissent comme ils sont venus au bout de quelques heures après la consommation. 

Prenez ces effets secondaires avec précaution. Ils peuvent changer d’une personne à une autre. 

Les avantages du HHC par rapport au THC

Il n’en demeure pas moins que le HHC présente quelques avantages. C’est le cas, spécialement par rapport au THC. 

Le HHC présenterait bien plus de que des avantages récréatifs

Le HHC et le THC peuvent être utilisés pour des buts récréatifs. Néanmoins, l’hexahydrocannabinol pourrait présenter des avantages supplémentaires. En plus de vous aider à vous relaxer, il impacterait sur votre bien-être émotionnel et psychologique. Il vous aiderait à retrouver votre gaité et à mieux gérer le stress. Vous avez des problèmes de sommeil ? Ce peut être de l’insomnie comme des réveils nocturnes ? Le HHC permettrait d’améliorer la qualité de votre sommeil. 

En somme, le HHC présenterait les mêmes avantages thérapeutiques supposés des cannabinoïdes. Il aiderait même à augmenter l’appétit et faciliter la digestion. Ce serait aussi une alternative au CBD

Le HHC n’est pas pénalisé en France

Contrairement au THC, le HHC n’est pas illégal en France. C’est-à-dire que vous ne vous exposez pas à des peines pénales pour la détention, l’achat et la consommation. Il n’est pas encore inscrit dans la liste des produits stupéfiants. 

Cependant, cette situation peut ne pas durer. Vu les effets similaires au THC, les législateurs français peuvent décider de le pénaliser. Aucune discussion sur le sujet n’a encore été lancée. Une situation dont les cannabistes et les boutiques HHC peuvent encore profiter. 

Par ailleurs, trouver du HHC est plus simple. Les HHC shop ne manquent pas dans les différentes villes de France. C’est aussi le cas en ligne. Une large gamme de produits de différentes marques sera à votre disposition. Ce qui personnalisera votre expérience et vous assurera un peu plus de confort. 

Comment consommer du HHC ? 

Effectivement, le HHC et le THC ne sont pas les mêmes. Une chose demeure néanmoins, ce sont des cannabinoïdes. Ils peuvent donc présenter des risques si vous ne respectez pas certaines normes pendant la consommation. 

Choisir des produits transparents et de qualité

Choisissez pour commencer des produits transparents et de qualité. Vous n’aurez pas de questions à vous poser si vous vous adressez à des boutiques officielles. Effectivement, il n’y a pas encore de normes légales concernant la production et la consommation de HHC en France. Néanmoins, choisir des marques locales ou européennes est recommandé. C’est bien souvent gage de qualité.  

Vous pouvez vérifier la transparence des produits en lisant les étiquettes. Vous y trouverez toutes les informations dont vous aurez besoin pour bien choisir votre produit. La concentration de HHC, l’origine, les différents ingrédients, etc. Chaque détail peut impacter sur la qualité de votre expérience. 

Mélanger le CBD et le HHC

Le CBD stabiliserait les effets du HHC. C’est pourquoi, en rayon des shops, vous verrez des feuilles de CDB avec des extraits de HHC supplémentaires ou des huiles de CBD et HHC réunis. La combinaison optimiserait l’expérience et vous assurerait davantage de sécurité. 

Comment consommer le HHC ? 

Le vapotage est la meilleure solution pour consommer du HHC. C’est discret et efficace. Des Vape Pen spéciaux vous sont proposés dans les shops pour vous permettre de profiter de tous les avantages des concentrés de produits. C’est confortable, sans risque et efficace. 

Pour les consommateurs occasionnels, les Vape Pen à usage unique sont aussi à disposition. Comme leur nom l’indique, ils ne se rechargent pas. Vous devez les jeter après chaque utilisation. C’est plus sûr pour ne pas exposer vos enfants au produit. 

À quel moment commencer votre expérience ? 

Comme susmentionné, le HHC et le THC peuvent influencer vos agissements. Choisissez donc le bon moment pour fumer pour vous assurer un maximum de sécurité. De préférence, faites-le le soir quand vous êtes chez vous et sur le point d’aller dormir. Vous ne risquez pas d’être interrompu. De plus, vous n’avez plus d’obligations à respecter. 

Il est à noter que les effets du HHC peuvent durer des heures. Ils varient selon la quantité et les réactions de votre corps au produit. Néanmoins, c’est une raison de plus de fumer uniquement le soir. Vous garderez ainsi toutes vos capacités pendant la journée. 

En somme, le HHC et le THC sont similaires à certains points. Ce sont des cannabinoïdes idéaux pour vous détendre. Néanmoins, effectivement, l’hexahydrocannabinol est plus adapté au Tétrahydrocannabinol. Il est plus légal, moins intense, donc plus sûr. En outre, le HHC présenterait quelques effets thérapeutiques intéressants. Quand bien même ce n’est pas un produit naturel à 100%, il serait de plus en plus prisé par les cannabistes. D’ailleurs, pour répondre aux demandes grandissantes en la matière en France, les shops proposent de plus en plus de variété. Ce peut être de l’huile essentielle de HHC, des liquides de vapotages ou des produits à base de CBD enrichis au HHC. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Vapoter du HHC au Qatar, est-ce envisageable ?

Le HHC, tout comme les CBD est une molécule du cannabis quoiqu’il y demeure en faible quantité. Ses produits dérivés commencent tout juste à se faire connaître, vous aurez donc l’embarras du choix. Outre les fameuses résines HHC, l’un des meilleurs moyens de ressentir du plaisir dans le HHC est de le vapoter. Le vapotage du HHC est sans doute l’une des expériences les plus hallucinantes que vous tenteriez dans votre vie.

 

Le HHC, une substance pas si différente des autres cannabinoïdes

Aujourd’hui, l’industrie du cannabis est plus que jamais en évolution avec ses nombreux produits dérivés des cannabinoïdes présents sur le marché. Les produits CBD font partie des offres les plus attractives du moment à cause de leurs multiples vertus. Mais le HHC n’a rien à envier à ce fameux cannabinoïde, il y a des gens qui le préfèrent au cannabidiol. L’Hexahydrocannabinol est presque imperceptible à l’état naturel dans la plante de chanvre. Voilà pourquoi on a tenté de le créer par hydrogénation d’extraits naturels du cannabis Sativa, c’est donc aussi une substance semi-synthétique. C’est vers les années 40 qu’un chimiste dénommé Roger Adam s’est évertué à le produire l’Hexahydrocannabinol. Celui-ci essaya donc de stabiliser le delta-9-tétrahydrocannabinol en y additionnant des molécules d’hydrogène, d’où le terme hydrogénation.

Un produit semi-synthétique pourtant génétiquement riche

Étant une forme hydrogénée du tétrahydrocannabinol, on a tendance à confondre le HHC avec ce cannabinoïde. Le HHC semi-synthétique renferme donc tout naturellement du THC dans sa formule chimique. Ceux qui l’ont essayé ont eu l’impression qu’ils utilisaient du THC, mais à faible dose.

Quoi qu’il en soit, il faut noter qu’on a découvert que le HHC présente également des similarités avec le fameux CBD. En effet, les chercheurs ont décelé une ressemblance dans la structure chimique entre les deux molécules. On représente la formule chimique du HHC et du CBD respectivement comme suit C21H32O2 pour le premier et  C21H30O2 pour le second.

Des ressemblances au niveau des effets

On a tendance à penser que le HHC se trouve en quelque sorte entre les deux cannabinoïdes populaires (CBD et THC). Cette hypothèse s’accorde notamment dans leurs effets. 

– Une action euphorique

Le HHC semi-synthétique procure également du high tout comme son prédécesseur génétique à savoir le THC. Vous l’aurez deviné, ces produits sont psychoactifs c’est pourquoi tout abus est fortement déconseillé. Toutefois, de nombreux amateurs de vape s’affranchissent des restrictions  strictes dès qu’il leur vient une envie de planer. Justement, l’impression d’euphorie laissée par le HHC est presque 30% inférieure à celle du THC, selon les experts. Cela est loin d’être perçu comme un défaut pour les amateurs de HHC, bien au contraire. Ces derniers apprécient son action revitalisante, enivrante et  motivante. En outre, d’autres personnes trouvent que l’Hexahydrocannabinol se révèle être plus stimulant que son prédécesseur génétique. Il faut tout de même souligner que tout excès en HHC est déconseillé sinon les effets indésirables se feront irrévocablement sentir. Paranoïa, vertiges, insomnies, anxiété sont autant d’incidences négatives en cas de surconsommation. A part cela, ils devront s’accommoder aux yeux rouges et à la sécheresse buccale.

cannabis

– Le potentiel thérapeutique non négligeable du HHC

Le CBD n’est pas le seul cannabinoïde présentant un potentiel thérapeutique, le HHC a également ce mérite. Bien que son usage soit restreint dans plusieurs pays, l’hexahydrocannabinol a la capacité de soulager les douleurs. D’ailleurs, une recherche menée dans les années 70 révèle son potentiel analgésique. Cette expérience menée sur des souris suggère que le bêta-HHC partage certaines propriétés avec les analgésiques narcotiques comme la morphine. On n’écarte pas la possibilité qu’il aide à soulager les symptômes du cancer puisque le HHC est dérivé du THC. Ce cannabinoïde aurait la faculté d’atténuer les nausées, vomissements, douleurs et manque d’appétit chez les cancéreux traités par chimiothérapie. L’expérience de Rick Simpson et son huile à base de cannabinoïdes est pertinente sur ce sujet. Cette personne qui milite pour libéraliser le cannabis est devenue célèbre grâce à l’huile qui porte son nom (RSO). Après usage de cette huile dérivée des phytocannabinoïdes, il aurait vaincu son cancer de la peau (carcinome basocellulaire).  Par ailleurs, le HHC peut également aider les personnes anorexiques en cas de perte d’appétit.

 Différentes raisons d’apprécier le vapotage du HHC

Le vapotage fait partie des milles et une méthode pour profiter de l’Hexahydrocannabinol. Bien entendu, les experts confirment que cet usage est idéal pour tirer la meilleure partie de cette substance semi-synthétique. Les amateurs de cigarettes électroniques seront ravis de l’apprendre étant donné leur penchant pour l’inhalation indirecte. A contrario, l’inhalation directe de HHC  favorise la libération des molécules toxiques par combustion. Par conséquent, il vaut mieux utiliser des vapes HHC si vous voulez préserver votre santé. Vous pouvez vapoter du HHC à vos heures perdues puisqu’il existe des e-liquides spécialement adaptées à cela sur le marché. Il en va de même pour les appareils d’inhalation, vous avez l’embarras du choix entre les vapes pen, les Pods, les Puffs, etc. De plus, sachez que la plupart des cartouches à vape contiennent du distillat HHC enrichi en Hydrocarbure monoterpénique (ou pinène). Ce composé serait particulièrement bénéfique pour la mémoire.

En outre, l’usage d’un stylo vape HHC est parfait pour vapoter en toute modération du HHC. Ces stylos à vape sont d’ailleurs simples d’utilisation et faciles à transporter ou à dissimuler, pour les plus discrets. Toutefois, il en existe de plus extravagants sur le commerce pour ceux qui assument leur penchant pour les e-cigarettes. Un autre avantage, c’est que le vapotage vous évite d’être testé positif face à un contrôle antidopage. En revanche, fumer du HHC libère du 11-hydroxy-THC, ce qui est normal puisqu’il est synthétisé à partir du THC. Or, ce métabolite 11-hydroxy-THC est facilement détectable par les appareils de dépistage de drogue. Tout cela pour dire que vous pouvez déjouer ces tests en évitant la combustion ou l’ignition directe. De toutes manières, l’action de l’ Hexahydrocannabinol s’estompe au bout de quelques heures (2 heures).

coupe-du-monde-de-football-au-Qatar-en-2022

 

Si l’idée vous tente de vapoter du HHC au Qatar  

La fin d’année s’annonce particulièrement divertissante avec la coupe du monde prévue en décembre au Qatar. Beaucoup de visiteurs seront au rendez-vous et profiteront de l’occasion pour faire du tourisme et surtout s’amuser. Bien entendu, les amateurs de vape aimeraient bien assister à cet évènement mondial qui promet des sensations fortes. Ils pourraient se demander s’il est éventuellement possible de vapoter du HHC dans ce pays arabe. En effet, nombre de vapoteurs transportent occasionnellement leurs outils de vape dans leurs bagages à main.

Réglementations sur le vapotage dans le monde

On sait que la loi française est devenue assez stricte sur l’usage du HHC même si avant elle l’avait admise. Il est donc normal que les vapoteurs veulent sortir des frontières du pays pour en profiter en toute liberté. Malheureusement pour eux, de grandes nations interdisent l’usage du HHC dans leurs territoires (Cambodge, Royaume-Uni, Brésil).

L’opinion est partagée en matière de vape, il y a des pays qui autorisent le vapotage et d’autres qui l’interdisent catégoriquement. L’Angleterre fait partie des entités qui admettent la vape. Les Anglais perçoivent cette pratique comme étant une alternative pour sevrer la nicotine. Le Gouvernement du Royaume-Uni encourage même les fumeurs à se détourner du tabac au travers du vapotage. En outre, le gouvernement vénézuélien est assez flexible quant à cette pratique sans pour autant l’autoriser dans les espaces publics.

La vape est prohibée dans beaucoup de pays comme Singapour ou l’Uruguay. Les pays du Moyen-Orient n’y sont pas non plus favorables ni à l’usage du HHC au sein de leurs frontières. Le vapotage de THC ou de HHC est interdit, notamment en Turquie, à Oman et en Jordanie. Ces fortes répressions sont liées à la croyance selon laquelle cette pratique constitue une incitation à fumer du tabac. Il faut avouer que le tabagisme engendre une forte accoutumance tout en étant hautement toxique et mortel.

Le vapotage de HHC est-il autorisé au Qatar ?

Si vous avez l’intention de vapoter du HHC au Qatar, réfléchissez-y à deux fois. La réglementation est stricte dans ce pays qui interdit à la fois l’importation, le commerce et la promotion des produits de vape. Cette interdiction s’applique bien évidemment aux accessoires de vape comme l’e-cig. De ce fait, il est inutile d’en transporter dans ses bagages pour éviter tout problème. Le simple fait de détenir des cigarettes électroniques est passible de confiscation à l’arrivée au pays. Qatar est vraiment inflexible à ce sujet, il n’admet aucune forme d’autorisation (ordonnance, etc.). D’ailleurs, les sanctions pourraient être plus graves si jamais l’on vous surprend en train de vapoter du HHC.

En définitive, le vapotage du HHC a déjà des fans grâce au high qu’il procure. Le HHC n’est pas aussi dangereux que l’on pourrait croire bien qu’il est souvent confondu avec son prédécesseur génétique. Cette substance semi-synthétique a un potentiel thérapeutique non négligeable grâce à sa similitude avec le THC et le CBD. Les usagers trouvent dans le vapotage un moyen pour se divertir tout en déjouant les contrôles de dépistage de drogue. Les amateurs de cigarettes électroniques adorent notamment l’effet subtil d’euphorie des e-liquides ou cartouches HHC. Ce dernier aspect combiné à l’élimination des éléments toxiques via le vapotage promet d’attirer d’autant plus l’intérêt du public. Par ailleurs, si vous voulez savoir quelle expérience est plus intense entre le cannabinol et le HHC, découvrez cela dans un autre article.

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

HHC ou THC: lequel est le plus high?

Après l’arrivée houleuse du CBD, le HHC se fait une place tout en douceur sur le marché français, profitant du flou juridique. Déjà vulgarisée aux Etats Unis, cette nouvelle molécule portant le surnom de “défonce légale” pourrait se substituer au THC. Paraît-il qu’elle serait même plus high! HHC ou THC? Comparaison.

Le HHC c’est quoi?

Le HHC ou hexahydrocannabinol est un phytocannabinoïde au même titre que le THC, le CBD, le CBG, et bien d’autres. Vous l’aurez compris, il est issu du cannabis. Cependant, il n’existe qu’en infime quantité, pour ne pas dire à l’état de traces. Comme il si est rare, l’extraire est un travail titanesque. En fait, le HHC est dérivé du THC, fabriqué en laboratoire et obtenu par processus d’hydrogénation. A la base, leur structure moléculaire sont les mêmes, exception faite que l’hexahydrocannabinol possède deux atomes d’hydrogène supplémentaires.

Méthode de fabrication du HHC

Certains disent que le HHC est une molécule montée de toute pièce. Il est vrai que pour le fabriquer, il faut extraire et isoler du CBD et du THC, auxquels on applique une réaction chimique. L’utilisation de catalyseurs chimiques fait aussi partie du processus, ce qui est peu orthodoxe mais efficace. Il en résulte la rupture de la structure chimique à double liaison du THC, remplacée par de l’hydrogène. Cela n’affecte aucunement les effets ni la puissance de la molécule d’origine. A contrario, elle est renforcée et devient moins sensible à l’oxydation ainsi qu’à la dégradation. 

On dit aussi que l’hexahydrocannabinol est une molécule de synthèse, et non un cadeau de la nature comme peut l’être le THC et le CBD. Ce n’est ni vrai ni faux. En réalité, elle est déjà naturellement présente dans le cannabis, et en même temps fabriquée en laboratoire. Le HHC est donc plutôt un cannabinoïde semi-synthétique.

Mais les fabricants ne révèlent que très peu d’informations concernant leurs méthodes. Cela dit, il ne faut pas tous les mettre dans le même sac, par respect pour ceux qui n’osent pas ternir la réputation du marché avec des produits peu fiables. 

Les effets du HHC

Côté effet, la ressemblance avec le tétrahydrocannabinol se fait bien ressentir. Pour tout vous dire, le HHC n’a pas encore fait l’objet d’études profondes comme son analogue, ni comme le cannabidiol. Ce dernier-né de la lignée des cannabinoïdes étant tiré du THC, il présente une grande similarité avec ce dernier. Pour certains consommateurs, il serait même plus puissant. Vous l’aurez deviné, ses effets sont psychotropes. En voici la liste connue à ce jour:

  • effets euphorisants,
  • soulagement de la douleur,
  • changement d’humeur,
  • modification de la perception du temps et de l’espace,
  • stimulation de l’appétit,
  • effet high.

Le HHC est-il plus ou moins high que le THC?

Deux théories différentes répondent à cette question. La première affirme que le HHC est une version soft du THC, car il est deux fois moins high. A l’évidence, la seconde réfute la première, en affirmant la puissance du HHC. 

Aussi absurde que cela puisse paraître, chacune de ces théories est véridique. L’hexahydrocannabinol est précisément un dérivé du Delta-9-THC. Il s’agit de sa version hydrogénée. Lors de la rupture des doubles liaisons de carbone du cannabinoïde, une huile de cannabis hydrogénée appelée HCO va se former. Cette huile enrichie en acide hexahydrocannabinolique (HHCA) est ensuite raffinée selon les préférences des fabricants. Ce qu’il faut savoir, c’est que le HCO renferme deux types de HHC:

  • le HHC 9R, qui a une affinité naturelle avec les récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde, un point commun avec le THC,
  • le HHC 9S, qui à priori ne partage pas cette même affinité que son prédécesseur avec les récepteurs CB1 et CB2. 

Par conséquent, la puissance et l’effet high des produits au HHC varient en fonction du ratio entre les HHC 9R et 9S qu’ils contiennent. Autrement dit, si le ratio de HHC 9R est plus élevé que celui du HHC 9S, l’hexahydrocannabinol peut être plus puissant que le tétrahydrocannabinol, surtout à forte dose.

Pourquoi les cannabinoïdes n’ont aucun effet?

Pour certaines raisons, il est tout à fait possible de ne rien ressentir après l’inhalation ou l’ingestion de HHC. Cela ne vient pas systématiquement du produit en soi, mais peut aussi dépendre de la façon dont il est consommé ou pour des raisons métaboliques. Par exemple, si vous êtes un consommateur averti de THC et que vous êtes habitué au high, il est probable que votre niveau de tolérance soit élevé. Chez les femmes, la période des règles est favorable à l’augmentation de ce niveau de tolérance, à cause de la hausse du niveau des hormones.

Pour retrouver le high, il vous faut réajuster votre dose d’hexahydrocannabinol. Sachez aussi que ses effets peuvent diminuer s’il est pris avec d’autres substances comme l’alcool ou le CBD. Dans tous les cas, il y a toujours une raison qui explique pourquoi vous ne ressentez pas les effets du HHC, tout comme du THC. Une fois la raison identifiée, il est plus facile de la contourner. 

Les bienfaits du hexahydrocannabinol et du tétrahydrocannabinol

Même si beaucoup de consommateurs prennent du cannabis pour se défoncer, son usage ne se limite pas au récréatif. N’oublions pas que la plante renferme environ une centaine de cannabinoïdes, dont le THC et le CBD. Ce dernier est connu pour ses bienfaits sur le bien-être, la détente, la relaxation et le soulagement de la douleur.

Bien que le THC soit une substance psychoactive et psychotrope, il aide également à atteindre ce sentiment de bien-être, d’euphorie, de relaxation. Il stimule aussi l’appétit et aide à mieux gérer le stress et la dépression. La liste de ses vertus thérapeutiques est longue. Il en est de même pour le HHC. Ses effets supposés se rapprochent beaucoup de ceux du THC, et sont plus intenses comparés au CBD. On peut donc en déduire qu’il se trouve à mi-chemin entre le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol. Malgré le fait qu’il soit reconnu comme un cannabinoïde psychoactif, il est aussi vertueux que ses cousins. Voici quelques-uns de ses bienfaits sur l’organisme: 

  • booste l’appétit,
  • procure un sentiment d’euphorie,
  • modifie positivement l’humeur,
  • aide à se détendre,
  • améliore le sommeil,
  • etc.

Qu’on ne nous dise pas que le cannabis est dangereux pour la santé!

HHC, THC et législation

Le cannabis THC a longtemps souffert de la prohibition. Considéré comme un stupéfiant, il est illégal depuis le 20ème siècle. Aujourd’hui, de nombreux pays d’Europe, des États d’Amérique et le Canada sont passés à la dépénalisation et à la légalisation du cannabis thérapeutique et récréatif. En France, le fait de consommer du cannabis est encore sanctionné d’une amende de 200 euros. En outre, le cannabis médical à titre expérimental pourrait être autorisé, au plus tard en 2023. 

A propos du HHC, aucune loi n’interdit de le vendre ni de le consommer. En Europe, il profite de ce flou juridique et des lacunes de la législation. Étant naturellement présent dans le pollen et les graines de chanvre, il est extrait naturellement. Du moins, c’est ce que veulent faire croire les fabricants. De plus, il est quasiment indétectable dans les tests de drogue, contrairement au THC.  

Aux États Unis, il est considéré comme un analogue du THC et soumis à la loi fédérale des analogues dans certains États. Dans l’Hexagone, son avenir est pour le moins incertain. Quand on pense aux nombreuses péripéties de la légalisation du CBD, plus le fait qu’il soit psychoactif et indétectable, on peut s’attendre à ce que le HHC soit bientôt classé comme stupéfiant.

En conclusion, prenez du HHC pour le high pour vous éviter les ennuis avec la justice. Les effets peuvent être plus ou moins puissants, tout en restant proches de ceux du THC. Pour optimiser la biodisponibilité du cannabinoïde, la meilleure façon de consommer cette étoile montante des cannabinoïdes est le vapotage. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Le HHC est-il légal en Europe ?

Les cannabinoïdes comptent un nouvel arrivé : le HHC ou Hexahydrocannabinol. Ce dérivé du THC, issu aussi de la plante de chanvre, est le nouvel allié des cannabistes à la recherche de sensations fortes. Mais si les autres cannabinoïdes comme le CBD sont 100% légaux et sont sous le joug de cadre juridique clair, quid du HHC ? Peut-on espérer une légalisation de ce produit dans les années à venir ? 

Le HHC : quesaquo ? 

Beaucoup mélangent encore le HHC avec d’autres cannabinoïdes. Il s’agit effectivement de l’un des 150 produits que l’on peut extraire de la plante de cannabis. Cependant, il s’agit ici d’un produit qui est fabriqué en laboratoire et non 100% naturel comme les autres. 

La petite histoire du Hexahydrocannabinol

Découvert en 1944, le HHC a été longtemps passé sous silence. Le THC et le CBD ont occupé le devant de la scène européenne et restent d’ailleurs aujourd’hui la star en la matière. Néanmoins, de nouvelles recherches sur le HHC lui ont permis de remonter dans les sondages. C’est un choix idéal pour les amateurs de cannabinoïdes qui cherchent de nouvelles sensations plus intenses. 

Le HHC et le THC : les points de ressemblance

Contrairement aux idées reçues, le HHC n’est pas directement extrait de la plante de Sativa. Il s’obtient après l’hydrogénation de la molécule de THC. Il se crée en ajoutant 2 molécules d’hydrogène dans le THC. C’est ce qui le rend 2 fois moins intense que le Tétrahydrocannabinol. 

Malgré tout, le HHC fait partie des cannabinoïdes les plus puissants. En plus, comme le THC, il peut vous faire planer. Les effets psychoactifs sont à peu près les mêmes. C’est pourquoi ce produit n’est recommandé que si vous avez déjà eu une expérience réussie avec d’autres cannabinoïdes plus high. 

Différence entre le HHC et le CBD

Définitivement, le HHC et le CBD ne sont pas les mêmes choses. Déjà anatomiquement, les deux molécules ne se présentent pas de la même manière. En outre, l’Hexahydrocannabinol dispose de 2 hydrogènes supplémentaires par rapport au CBD. C’est ce qui lui assure d’ailleurs cette intensité. 

Le HHC en Europe : dans le flou juridique complet

Il y a une autre différence entre le HHC et le CBD. Notamment, le CBD obéit de nos jours à des normes bien précises partout en Europe. Considéré comme le cannabis médical, il est accepté sous différentes formes avec un taux de THC de -0.3%. Le HHC quant à lui est dans le flou juridique total. 

La position de la France par rapport au HHC

La France fait partie de celles qui ne prennent pas position sur ce cannabinoïde. Le HHC n’est pas considéré comme illégal. Sa vente et sa consommation sont assimilées à celles du CBD. Néanmoins, il n’est pas 100% légal. Aucune mesure juridique ne vient contrôler la qualité et les caractéristiques d’exploitation de ce cannabinoïde. 

Le HHC en Europe : aucune mesure légale précise

Ce flou juridique s’applique aussi dans tous les pays d’Europe.  Il n’y a à ce jour aucune norme légale qui permet de gérer l’utilisation de ce produit. En tous les cas, la revente et la consommation sont tolérées sur tous les territoires. 

Le HHC est toléré 

Pour dire simplement, la vente et la consommation de HHC sont donc acceptées dans les différents pays d’Europe. Cependant, il y a une limite à cette liberté. En cas de contrôle positif au THC au volant, des pénalités peuvent être appliquées. Cela peut aller à une amende à des peines de prison, en passant par la suspension ou l’annulation du permis. 

Actuellement, aucune recherche ne permet encore de confirmer si le produit apparaît dans les tests de contrôles routiers. C’est pourquoi on conseille aux consommateurs de faire attention. 

Le HHC illégal pour les moins de 18 ans

En tous les cas, une chose est sûre, le HHC est illégal pour tous les moins de 18 mois. C’est le cas partout en Europe. Ce cannabinoïde, comme tous les autres, peut en effet mettre en péril la maturation du cerveau des ados.  Ceci peut causer des problèmes comportementaux, sanitaires et même des conséquences socio-économiques dans le pays concerné. 

Pourquoi ce manque de norme ? 

Ce manque de normes sur le plan européen profite néanmoins aux revendeurs et aux consommateurs. Le HHC est devenu une solution idéale pour avoir une planée sans craindre de peines pénales.

Le HHC n’est pas sur le marché depuis assez longtemps

Contrairement aux CBD et aux cannabis récréatifs, le HHC n’est pas présent sur le marché depuis assez longtemps pour permettre la discussion d’une possible légalisation. Cela doit passer en effet par différentes phases de tests sur les éventuelles conséquences de la consommation de ce produit à court ou à long terme. 

La tendance pour le HHC n’en est qu’à ses débuts. Si elle perdure, il se peut que les différents pays en Europe et dans le monde puissent envisager une véritable dépénalisation. Ceci devra alors s’accompagner de différentes mesures comme ce fut le cas pour le CBD. 

Les risques du produits sont minimes 

Si les législateurs ne se prennent pas à légaliser ou non le HHC, c’est aussi parce qu’il ne présente pas de risques. Certes, il est plus puissant que le CBD, mais reste moins intense que le THC. En prenant quelques mesures avant de fumer ou de consommer le HHC, il est possible d’avoir une expérience personnelle réussie. 

Par exemple, pour éviter la sécheresse buccale, il suffit de boire suffisamment avant et pendant que vous planez. Cela ferait partie des effets secondaires du produit au même titre que la fringale. Contre ce second symptôme, il vous suffit de bien vous remplir l’estomac pour limiter les envies de nourriture. 

Pour ne pas vous mettre en danger, évitez de prendre le HHC au mauvais moment. Il ne vous permet pas d’être en totale possession de vos moyens. Ce n’est pas idéal pour conduire ni pour utiliser une scie sauteuse électrique. 

Le HHC pourrait aussi causer de la paranoïa selon certains utilisateurs. Pour limiter ces effets, il est conseillé de limiter la quantité à utiliser lors d’une première fois. Les réactions ne sont pas les d’une personne à une autre. 

Le HHC a des vertus thérapeutiques selon certains utilisateurs

On peine aussi à compter le HHC parmi les stupéfiants à cause des vertus thérapeutiques potentielles qu’il pourrait avoir. Certains assimilent ce cannabinoïde au CBD, mais en un peu plus intense. Il permettrait donc de calmer le stress et l’anxiété et de se détendre rapidement. Le produit agirait aussi comme un anti-inflammatoire efficace pour calmer les douleurs chroniques ou passagères. Il vous permettrait, par ailleurs, de trouver facilement le sommeil. 

Pour mieux contrôler les effets psychotiques du HHC, certains vous recommandent de le mélanger à du CBD. Le cannabidiol stabiliserait les molécules du produit et améliorerait l’expérience.  Sur les HHC Shops en ligne, vous avez par exemple des résines de CBD enrichis au HHC ou de vape HHC et CBD combiné. 

Quel avenir donc pour la légalisation du HHC en Europe ? Peut-on s’attendre à de grands débats comme c’est le cas pour le cannabis ? Peut-on s’attendre à une légalisation officielle du produit comme c’est le cas pour le CBD par exemple ? 

Une légalisation du HHC est possible 

Effectivement, on peut avoir bon espoir. Si le cannabis récréatif a été légalisé ou sur le point de l’être dans les différents pays, il n’y a aucune raison que le HHC soit exclu des nouvelles mesures juridiques à mettre en place. Ce produit présente tout de même moins de risque que le THC. 

Néanmoins, il ne semble y avoir encore aucun projet de loi concernant la possible légalisation du HHC dans quelques pays que ce soit. Même les États-Unis, qui sont l’un des pays les plus tolérants en la matière, n’envisagent pas encore une discussion officielle sur le sujet. 

Les revendeurs craignent une inscription du produit dans la liste des stupéfiants 

Malgré tout, certains revendeurs ou quelques juristes craignent une inscription officielle du produit dans la liste des stupéfiants. Et pour cause, selon certains scientifiques, il contiendrait du Cyclohexylphénols. Ce dernier est utilisé durant le processus de fabrication. Et dans la liste des produits interdits en France, vous avez cette mention : «  Cyclohexylphénols ou dérivés du 2- (3-hydroxycyclohexyl) phénol :
– avec un substitut en position 5 du noyau phénol type alkyl, haloalkyl, alkényl, cycloalkylméthyl, cycloalkyléthyl, 1- (N-méthylpiperidin-2-yl) méthyl ou 2- (4-morpholinyl) éthyl ». 

Néanmoins, jusqu’à présent, on s’y perd encore beaucoup. Et pour cause, aucune véritable analyse du produit n’a encore été faite. En outre, la liste des stupéfiants qui sont interdits en Europe est trop longue pour permettre de s’y retrouver. 

Pour le moment, en tous les cas, les cannabistes, les revendeurs et les consommateurs, peuvent continuer de profiter du HHC sans crainte. Si la légalisation du produit n’est pas proche. Tel est aussi le cas de son inscription dans les stupéfiants prohibés. Différentes variétés de HHC vous sont proposées par les boutiques HHC certifiées. Ce qui vous aidera à vous initier simplement et à personnaliser votre expérience comme il se doit. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Quel type d’appareil pour vapoter du HHC ?

Vapoter du HHC est aussi une alternative possible afin de profiter de tous les effets de ce cannabinoïde. Sur les HHC shops en ligne, on vous propose des e-liquide à base de HHC avec des teneurs et des puissances de toutes sortes. Ces derniers vous garantiront une expérience immersive et unique en son genre. Du moins, c’est le cas si vous choisissez le bon appareil pour vapoter votre huile essentielle. Voici quelques conseils pour ce faire. 

Le HHC : qu’est-ce que c’est ? 

Le HHC est une molécule de cannabinoïde que l’on tire aussi de la plante de chanvre. Aussi appelé Hexahydrocannabinol, c’est : « un dérivé hydrogéné du tétrahydrocannabinol. » Selon Wikipédia. Créé en laboratoire, il n’est pas 100% naturel comme les autres cannabinoïdes classiques. Mais c’est une excellente alternative si vous cherchez un produit plus puissant que le CBD. 

Différents types de HHC

Sur le marché, le HHC est une tendance qui commence à peine à se faire un nom. Les différents produits proposés par les shops ont de quoi séduire les jeunes consommateurs comme ceux les plus expérimentés : 

  • Feuilles de CBD enrichis en HHC : des résines de chanvres séchés sur lesquels est vaporisée de l’huile essentielle de HHC en plus. 
  • L’huile essentielle de HHC qui se consomme en sublingual et s’utilise aussi directement sur la peau pour soi-disant soulager la douleur et faciliter l’endormissement. 
  • Les vapes HHC qui s’utilisent surtout avec les cigarettes électroniques pour une expérience plus intense. 

Les différentes manières de consommer du HHC

Vous l’aurez compris, le HHC peut se consommer de différentes manières. Vous avez notamment la voie orale qui est prisée pour sa discrétion. À prendre directement sous la langue ou à mélanger à d’autres produits, l’huile essentielle de HHC serait efficace pour gérer le stress et se détendre. 

En application locale sur la peau, il réduirait les contractions musculaires et aiderait vos muscles à se former. Le produit peut remplacer vos produits de massage. 

Enfin, il reste le vapotage pour planer efficacement, durablement et rapidement. C’est moins dangereux que de se faire des joints de feuilles de chanvres séchés. En outre, le vapotage vous donne un air plus chic et plus tendance. 

Vapoter du HHC : est-ce sans risque ? 

Le vapotage du HHC n’est donc que l’une des manières possibles pour la consommer. Mais est-ce la meilleure ? Quels sont les risques ? 

Quid de la légalité du vapotage de HHC en France

Le HHC est encore dans le flou juridique en France. En effet, contrairement au THC, il ne fait pas partie de la liste des produits prohibés. Néanmoins, il est différent du CBD qui est sous le joug de normes légales claires dans le pays. 

Aussi bien le vapotage que les autres styles de consommation ne sont donc pas 100% légaux ni illégaux. Pour l’heure, les consommateurs et les HHC shop profitent de la situation. C’est facile de trouver des produits à base de HHC sur le marché. Adressez-vous aux boutiques certifiées qui peuvent garantir la provenance et la qualité de leur produit. 

Les effets secondaires possibles si vous vapotez du HHC

On compare davantage le HHC au THC plutôt qu’au CBD. En effet, il est plus puissant que les cannabinoïdes que l’on qualifie de classiques sur le marché. D’ailleurs, comme le Tétrahydrocannabinol, il provoque des sensations psychoactives et vous fait planer après la consommation. 

La prise de HHC pourrait avoir des effets secondaires. Il faut cependant noter que ces derniers varient en fonction des consommateurs. De plus, étant nouveau sur le marché, le produit n’a pas encore permis de faire des recherches approfondies. Selon les dires d’autres consommateurs, le vapotage de HHC pourrait entraîner de la paranoïa et augmenter l’anxiété chez certains. De même, quelques utilisateurs ont ressenti des vertiges après l’ingestion. 

Le HHC pourrait aussi causer des yeux rouges ou encore un fort appétit chez les consommateurs. Par ailleurs, il peut entraîner des sensations de bouche sèches. Certains disent néanmoins qu’en prenant des précautions, on peut réduire ces deux effets secondaires. Il suffit de bien manger et de bien s’hydrater avant de vapoter. 

Il faut souligner un autre détail : les effets indésirables peuvent changer selon la quantité de eliquide vapoté. C’est pourquoi, lors des premières fois, on conseille de choisir une dose minime : 5 à 12 mg par utilisation. 

Les risques de la consommation de HHC

Les effets psychoactifs du HHC peuvent aussi présenter des risques chez les consommateurs. Ces derniers ne sont toutefois pas inévitables. Par exemple, évitez de consommer du HHC avant de prendre le volant. Les règles en matière de code de la route sont toujours floues. Néanmoins, vous ne serez pas en totale possession de vos moyens pour bien conduire la voiture. 

De même, le HHC est interdit avant de manipuler des accessoires tranchants ou coupants. Vous pourriez être victime d’hallucinations qui vous mettront en danger. 

Quelles sont les différentes cigarettes électroniques à base de HHC ? 

Pour vapoter du HHC, vous avez deux solutions possibles : 

Les stylets à usage unique de vapotage HHC

Vous avez des cigarettes électroniques jetables. À usage unique, elles s’adressent surtout à ceux qui tentent pour la première fois une expérience avec ce cannabinoïde. Les stylets de ce type ne coûtent que quelques dizaines d’euros. Ils s’utilisent exactement comme n’importe quelle e-cigarette. Ils s’allument en un clic. 

Outre d’être pratique, c’est plus sécurisé. Cela vous évite de conserver du HHC chez vous et d’y exposer les moins de 18 ans. En effet, ce produit reste interdit pour les mineurs et présente des risques pour la maturation de leur cerveau. 

Les cigarettes électroniques classiques pour vapoter du HHC

Si vous comptez toutefois réitérer l’expérience avec le HHC plusieurs fois, un stylet à usage unique n’est pas pratique. Sans compter qu’au fil du temps, cela peut s’avérer plus cher. Pour les vapoteurs fréquents, optez pour les cigarettes électroniques classiques. Sur les shops, vous trouverez des réserves de HHC sur mesure. 

Les vapes HHC se présentent à s’y méprendre aux réserves de vape classiques. Ce sont des petits contenants de plusieurs dizaines de millilitres. Cependant, le contenu est enrichi en HHC. On vous conseille notamment les vapes CBD et HHC. Combiner les deux produits pourraient présenter quelques avantages. En effet, le CBD permettrait d’équilibrer le HHC et d’en augmenter les effets, tout en assurant votre sécurité. 

Même en cas de vapotage de HHC, la cigarette électronique peut durer 6 mois à 2 ans en moyenne. Tout dépend aussi de la fréquence d’utilisation et de l’entretien. En effet, afin de conserver la performance de votre appareil, vous devez le nettoyer régulièrement. 

Comment choisir votre cigarette électronique pour vapoter du HHC ? 

Vous avez penché pour la cigarette électronique ? Choisissez la bonne pour garantir la qualité et la réussite de votre expérience. Voici quelques critères à prendre en compte. 

Des appareils à faible puissance de préférence

Vous êtes un débutant dans l’utilisation de ce cannabinoïde ? Optez pour une cigarette électronique à faible puissance. Rappelez-vous que vapoter du HHC est plus puissant que de le faire avec de la nicotine ou encore du CBD. Pour ne pas augmenter les effets psychotiques ou encore vous mettre en danger, compenser la puissance du HHC avec celle de votre cigarette électronique. 

Cette solution présente aussi un avantage financier à ne pas minimiser. En effet, les cigarettes électroniques d’entrée de gamme coûtent moins cher. Et comme vous allez l’utiliser uniquement avec le HHC, donc rarement, elle vous durera tout de même longtemps. 

Une puissance de moins de 20 W

Le HHC contient du terpène. C’est une des molécules du cannabinoïde qui réagit assez mal à une forte chaleur. C’est pourquoi on vous conseille une e-cigarette d’une puissance de 20 W maximum. Cela évitera de le brûler. 

En régulant la puissance de votre cigarette électronique, vous pouvez également impacter sur la saveur de votre produit. Si vous ne brulez pas trop l’huile essentielle, elle aura un goût plus agréable en bouche. 

Une cigarette électronique avec une bonne autonomie

Pour une bonne expérience d’utilisation, comparez l’autonomie des cigarettes électroniques. Cela vous évitera de tomber en panne en plein milieu d’un bon trip.  En moyenne, un bon appareil vous durera 9 heures. 

Cependant, vous n’aurez pas besoin d’autant pour vapoter du HHC. Les cigarettes électroniques pour les petites consommations seront idéales. Elles proposeront une autonomie de 5 heures environ, tout en vous coûtant moins cher. 

En changeant de mode de consommation, vous pourriez aussi impacter sur l’efficacité de votre cigarette électronique. Optez pour les appareils de type « pod » pour une meilleure expérience et une plus grande autonomie. Le processus de vapotage sera plus efficace, donc plus performant et moins énergivore. 

Une e-cigarette avec un clearomiseur additionnel

De préférence, on vous conseille aussi la e-cigarette avec un clearomiseur additionnel. Ainsi, vous aurez un réservoir pour vous en servir uniquement pour le HHC et un autre pour les autres eliquides que vous comptez continuer d’utiliser. 

Cette solution vous permet de conserver le goût des autres eliquides et du HHC. Vous évitez les mélanges qui peuvent avoir un arrière-goût étrange en bouche. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

HHC ou CBD : lequel choisir pour une expérience plus intense ?

Le 368 millions d’euros rien qu’en Europe, on voit apparaître de jour en jour de nouveaux cannabinoïdes avec des structures différentes et des taux de composition de terpènes ou de flavonoïdes qui ne sont pas les mêmes. Les boutiques CBD s’en donnent à cœur joie pour vous proposer des produits avec des expériences innovantes, uniques et parfois plus intenses. Le HHC en fait partie.   

Rapport entre le CBD et le HHC

Qu’est-ce que le CBD ? 

Le CBD ou Cannabidiol est LA star du moment dans le secteur des cannabinoïdes. Il a récemment fait l’objet d’un remaniement de son contexte légal. Utilisé à des fins surtout thérapeutiques, et ne contenant que 0.3% de THC, il peut être consommé et vendu librement en France. 

C’est un produit que l’on tire du cannabis Sativa V. Il est connu pour ses effets plus high par rapport aux autres cannabinoïdes disponibles sur le marché. 

Si vous vous initiez à peine à l’utilisation des cannabinoïdes, le CBD est un bien meilleur choix. En effet, le cannabidiol n’a pas d’effets psychoactifs et présente donc moins de risque pour les consommateurs. Ce peut être en termes de dépendance que de comportement. 

En outre, les effets secondaires sont dans ce cas moindre. Certains utilisateurs ressentent lors des premières fois la bouche sèche et un peu de nausée. Mais tout dépend aussi du niveau de tolérance du corps. 

Les différences entre le CBD et le HHC

Le principal point de différence entre le CBD et le Hexahydrocannabinol se trouve au niveau moléculaire. La structure chimique de deux produits n’est pas la même. Le CBD compte 2 molécules d’hydrogène en moins. 

Les effets sont aussi différents. Alors que le HHC peut être psychoactif, ce n’est pas le cas du CBD. De ce fait, une surconsommation de ce produit pourrait entraîner une dépendance. Ce qui n’est pas le cas si vous optez pour le cannabidiol. 

Du point de vue légal, le HHC est encore dans le flou. En France, c’est clair, le CBD est autorisé pour peu que le taux de THC soit moins de 0.3%. Le Hexahydrocannabinol, quant à lui, ne fait pas partie des produits interdits, mais ne fait l’objet d’aucune mesure légale précise. Une situation dont profite notamment les HHC shop en ligne. 

Les points communs du CBD avec le HHC

Il faut tout de même noter que le CBD peut avoir des points communs avec le HHC. Par exemple, les deux produits peuvent impacter sur le fonctionnement du système endocannabinoïde dans le cerveau. En agissant directement sur les récepteurs CB1 et CB2, ils pourraient apporter un sentiment de bien-être. 

Comme le CBD, le HHC est aujourd’hui disponible sous différentes formes. Vous pouvez facilement y accéder au HHC Vape ou résine de HHC auprès des HHC shop ou CBD Shop en ligne. De même, il existe les huiles essentielles à base de HHC ou de CBD qui peuvent être utilisées sublinguales ou dans les recettes et les consommables à base de cannabinoïdes.  

Le HHC : c’est quoi exactement ? 

Autre différence probante entre le CBD et le HHC est la provenance. Le HHC ou Hexahydrocannabinol est à la fois synthétique et naturel. Il est effectivement présent dans les plantes de chanvres, mais en toute petite quantité. Il faudra une synthétisation en laboratoire pour pouvoir l’utiliser et le consommer comme c’est le cas de nos jours. Les marques procèdent par hydrogénation pour son extraction du THC avant de le catalyser. 

HHC et THC seraient plus proches

Parmi les produits issus du cannabis qui sont disponibles sur le marché, le HHC se rapprocherait davantage du THC. Sa puissance équivaut à 80% en moyenne de celle du Tétrahydrocannabinol. Donc, il serait nettement plus intense que le CBD classique. 

Les effets du HHC et du THC seraient aussi légèrement semblables. En effet, ce produit pourrait être psychotrope. En plus de changer votre comportement, il vous ferait planer. 

La même structure ou presque que le Delta 8

En outre, après analyse, le HHC aurait la même structure que le Delta 8 et le THC. Ses atomes sont reliés de manière latérale avec 5 atomes de carbone. Ce sera d’ailleurs le gage de son efficacité et de son intensité. 

On ne peut pourtant pas dire que les deux types de cannabinoïdes se ressemblent entièrement. Le HHC se caractérise notamment par ses nombres de carbones hydrogénés en plus. 

Le HHC : à qui s’adresse-t-il alors ? 

Le HHC est conseillé si vous avez une certaine expérience et avez développé une certaine tolérance au CBD. Dans tous les cas, on vous conseille de commencer avec une dose faible de  10 à 20 mg par prise. Au fur et à mesure de votre consommation, vous pouvez passer à une posologie de 20 à 50 mg, voire de 50 à 100 mg par prise. 

Les effets secondaires et les risques de la consommation de HHC

Malgré tout, la consommation d’un produit aussi intense que le HHC peut présenter des effets secondaires. Ils varient évidemment selon le consommateur. En règle générale, on ressent de la paranoïa ou de la palpitation après coup. Certains sont victimes de fringales, de nausées ou encore de sécheresse buccale. D’autres encore ont les yeux rouges. Pour autant, ces effets sont passagers. Du moins, c’est ce qu’en disent ceux qui l’ont déjà testé.  

Il parait également que cette variété provoquerait de la somnolence. Ce qui peut être un risque si vous prenez le volant ou prévoyez de manipuler des équipements ou produits dangereux. Choisissez tout de même le bon moment pour planer. 

Pour ce qui est des effets sur le long terme du HHC, rien ne permet encore de les constater. 

Les contre-indications à connaitre

On insiste sur le fait qu’aucune analyse ne permet encore de savoir les réelles portées de la consommation de ce produit. Néanmoins, il est clair qu’un surdosage peut entraîner de graves conséquences sur l’état de santé, voire le décès du consommateur. C’est la raison pour laquelle consulter un expert est toujours de mise avant d’en consommer.   

Par ailleurs, faites attention. Le HHC pourrait avoir une certaine interactivité avec vos médicaments. Vous devez donc aussi être honnête avec votre médecin traitant pour minimiser les risques de la consommation de ce produit. 

Au-delà de cela, il y a quelques contre-indications qui restent de rigueur quant à l’utilisation du HHC Vape. Notamment, ce produit, comme tous les cannabinoïdes, demeure interdit pour les moins de 18 ans et les femmes enceintes. 

Le HHC pour les sportifs

Si le CBD est depuis quelques années utilisées par les sportifs et autorisées dans les compétitions, quid du HHC ? Rien n’est sûr. Aucune analyse n’a permis de confirmer ou de démentir la présence du HHC dans les tests de dépistages. Le doute est permis dans la mesure où ce produit contient tout de même quelques traces de THC. 

Ce produit présente-t-il des avantages thérapeutiques ? 

Le HHC n’est pas présent depuis assez longtemps sur le marché pour avoir permis des recherches officielles le concernant. Ces réels avantages thérapeutiques ne sont donc pas sûrs. Néanmoins, si l’on en croit les autres utilisateurs, consommer ce produit pourrait présenter quelques intérêts. 

Par exemple, à l’instar de son homologue le CBD, il pourrait aider à soulager la douleur. En effet, le HHC permet d’influencer les récepteurs du cerveau, permettant ainsi de bloquer les sensations de mal-être. 

Au-delà de cela, ce produit pourrait aussi aider ceux qui souffrent d’insomnie. Il semble qu’il puisse provoquer de la somnolence et faciliter l’endormissement. Sans compter qu’il vous aiderait à vous détendre et à vous laisser aller. Ce qui est une bonne chose à l’heure du coucher. 

Le HHC aurait à peu près les mêmes effets que le THC. Il pourrait ainsi provoquer des sensations d’euphorie et de bien-être. Ce qui peut rendre intéressante son utilisation en cas de dépression ou d’anxiété. 

Le HHC et le CBD ensemble : c’est mieux

Dans la mesure du possible, pour une expérience aussi sûre qu’intense, on vous recommande les produits qui combinent à la fois le HHC et le CBD. Tel est le cas des fleurs de CBD avec un peu de HHC vaporisé dessus. Cet ensemble fonctionnerait mieux. En effet, le CBD aurait pour effet de stabiliser le HHC. Vous allez ainsi profiter de tous les avantages thérapeutiques supposés des deux produits, sans planer et sans trop d’impact sur votre comportement. Vous restez lucide et cohérent. 

Avec la tendance des cannabinoïdes qui ne cesse de s’accroître, les nouvelles variétés ne cessent d’apparaître. Désormais, chacun peut prétendre à une expérience unique ou plus ou moins intense en fonction de leur envie. Pour ceux qui ont notamment fait le tour des produits CBD et de leurs effets, cherchez une nouveauté plus puissante peut être de mise. On recommande dans ce cas le HHC ou une combinaison de l’Hexahydrocannabinol avec le Cannabidol. Les boutiques de HHC en ligne vous proposeront une large variété de produits que vous pouvez essayer chez vous. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Faire défiler vers le haut
0
    0
    Votre Panier