effet high

HHC ou THC: lequel est le plus high?

Après l’arrivée houleuse du CBD, le HHC se fait une place tout en douceur sur le marché français, profitant du flou juridique. Déjà vulgarisée aux Etats Unis, cette nouvelle molécule portant le surnom de “défonce légale” pourrait se substituer au THC. Paraît-il qu’elle serait même plus high! HHC ou THC? Comparaison.

Le HHC c’est quoi?

Le HHC ou hexahydrocannabinol est un phytocannabinoïde au même titre que le THC, le CBD, le CBG, et bien d’autres. Vous l’aurez compris, il est issu du cannabis. Cependant, il n’existe qu’en infime quantité, pour ne pas dire à l’état de traces. Comme il si est rare, l’extraire est un travail titanesque. En fait, le HHC est dérivé du THC, fabriqué en laboratoire et obtenu par processus d’hydrogénation. A la base, leur structure moléculaire sont les mêmes, exception faite que l’hexahydrocannabinol possède deux atomes d’hydrogène supplémentaires.

Méthode de fabrication du HHC

Certains disent que le HHC est une molécule montée de toute pièce. Il est vrai que pour le fabriquer, il faut extraire et isoler du CBD et du THC, auxquels on applique une réaction chimique. L’utilisation de catalyseurs chimiques fait aussi partie du processus, ce qui est peu orthodoxe mais efficace. Il en résulte la rupture de la structure chimique à double liaison du THC, remplacée par de l’hydrogène. Cela n’affecte aucunement les effets ni la puissance de la molécule d’origine. A contrario, elle est renforcée et devient moins sensible à l’oxydation ainsi qu’à la dégradation. 

On dit aussi que l’hexahydrocannabinol est une molécule de synthèse, et non un cadeau de la nature comme peut l’être le THC et le CBD. Ce n’est ni vrai ni faux. En réalité, elle est déjà naturellement présente dans le cannabis, et en même temps fabriquée en laboratoire. Le HHC est donc plutôt un cannabinoïde semi-synthétique.

Mais les fabricants ne révèlent que très peu d’informations concernant leurs méthodes. Cela dit, il ne faut pas tous les mettre dans le même sac, par respect pour ceux qui n’osent pas ternir la réputation du marché avec des produits peu fiables. 

Les effets du HHC

Côté effet, la ressemblance avec le tétrahydrocannabinol se fait bien ressentir. Pour tout vous dire, le HHC n’a pas encore fait l’objet d’études profondes comme son analogue, ni comme le cannabidiol. Ce dernier-né de la lignée des cannabinoïdes étant tiré du THC, il présente une grande similarité avec ce dernier. Pour certains consommateurs, il serait même plus puissant. Vous l’aurez deviné, ses effets sont psychotropes. En voici la liste connue à ce jour:

  • effets euphorisants,
  • soulagement de la douleur,
  • changement d’humeur,
  • modification de la perception du temps et de l’espace,
  • stimulation de l’appétit,
  • effet high.

Le HHC est-il plus ou moins high que le THC?

Deux théories différentes répondent à cette question. La première affirme que le HHC est une version soft du THC, car il est deux fois moins high. A l’évidence, la seconde réfute la première, en affirmant la puissance du HHC. 

Aussi absurde que cela puisse paraître, chacune de ces théories est véridique. L’hexahydrocannabinol est précisément un dérivé du Delta-9-THC. Il s’agit de sa version hydrogénée. Lors de la rupture des doubles liaisons de carbone du cannabinoïde, une huile de cannabis hydrogénée appelée HCO va se former. Cette huile enrichie en acide hexahydrocannabinolique (HHCA) est ensuite raffinée selon les préférences des fabricants. Ce qu’il faut savoir, c’est que le HCO renferme deux types de HHC:

  • le HHC 9R, qui a une affinité naturelle avec les récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde, un point commun avec le THC,
  • le HHC 9S, qui à priori ne partage pas cette même affinité que son prédécesseur avec les récepteurs CB1 et CB2. 

Par conséquent, la puissance et l’effet high des produits au HHC varient en fonction du ratio entre les HHC 9R et 9S qu’ils contiennent. Autrement dit, si le ratio de HHC 9R est plus élevé que celui du HHC 9S, l’hexahydrocannabinol peut être plus puissant que le tétrahydrocannabinol, surtout à forte dose.

Pourquoi les cannabinoïdes n’ont aucun effet?

Pour certaines raisons, il est tout à fait possible de ne rien ressentir après l’inhalation ou l’ingestion de HHC. Cela ne vient pas systématiquement du produit en soi, mais peut aussi dépendre de la façon dont il est consommé ou pour des raisons métaboliques. Par exemple, si vous êtes un consommateur averti de THC et que vous êtes habitué au high, il est probable que votre niveau de tolérance soit élevé. Chez les femmes, la période des règles est favorable à l’augmentation de ce niveau de tolérance, à cause de la hausse du niveau des hormones.

Pour retrouver le high, il vous faut réajuster votre dose d’hexahydrocannabinol. Sachez aussi que ses effets peuvent diminuer s’il est pris avec d’autres substances comme l’alcool ou le CBD. Dans tous les cas, il y a toujours une raison qui explique pourquoi vous ne ressentez pas les effets du HHC, tout comme du THC. Une fois la raison identifiée, il est plus facile de la contourner. 

Les bienfaits du hexahydrocannabinol et du tétrahydrocannabinol

Même si beaucoup de consommateurs prennent du cannabis pour se défoncer, son usage ne se limite pas au récréatif. N’oublions pas que la plante renferme environ une centaine de cannabinoïdes, dont le THC et le CBD. Ce dernier est connu pour ses bienfaits sur le bien-être, la détente, la relaxation et le soulagement de la douleur.

Bien que le THC soit une substance psychoactive et psychotrope, il aide également à atteindre ce sentiment de bien-être, d’euphorie, de relaxation. Il stimule aussi l’appétit et aide à mieux gérer le stress et la dépression. La liste de ses vertus thérapeutiques est longue. Il en est de même pour le HHC. Ses effets supposés se rapprochent beaucoup de ceux du THC, et sont plus intenses comparés au CBD. On peut donc en déduire qu’il se trouve à mi-chemin entre le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol. Malgré le fait qu’il soit reconnu comme un cannabinoïde psychoactif, il est aussi vertueux que ses cousins. Voici quelques-uns de ses bienfaits sur l’organisme: 

  • booste l’appétit,
  • procure un sentiment d’euphorie,
  • modifie positivement l’humeur,
  • aide à se détendre,
  • améliore le sommeil,
  • etc.

Qu’on ne nous dise pas que le cannabis est dangereux pour la santé!

HHC, THC et législation

Le cannabis THC a longtemps souffert de la prohibition. Considéré comme un stupéfiant, il est illégal depuis le 20ème siècle. Aujourd’hui, de nombreux pays d’Europe, des États d’Amérique et le Canada sont passés à la dépénalisation et à la légalisation du cannabis thérapeutique et récréatif. En France, le fait de consommer du cannabis est encore sanctionné d’une amende de 200 euros. En outre, le cannabis médical à titre expérimental pourrait être autorisé, au plus tard en 2023. 

A propos du HHC, aucune loi n’interdit de le vendre ni de le consommer. En Europe, il profite de ce flou juridique et des lacunes de la législation. Étant naturellement présent dans le pollen et les graines de chanvre, il est extrait naturellement. Du moins, c’est ce que veulent faire croire les fabricants. De plus, il est quasiment indétectable dans les tests de drogue, contrairement au THC.  

Aux États Unis, il est considéré comme un analogue du THC et soumis à la loi fédérale des analogues dans certains États. Dans l’Hexagone, son avenir est pour le moins incertain. Quand on pense aux nombreuses péripéties de la légalisation du CBD, plus le fait qu’il soit psychoactif et indétectable, on peut s’attendre à ce que le HHC soit bientôt classé comme stupéfiant.

En conclusion, prenez du HHC pour le high pour vous éviter les ennuis avec la justice. Les effets peuvent être plus ou moins puissants, tout en restant proches de ceux du THC. Pour optimiser la biodisponibilité du cannabinoïde, la meilleure façon de consommer cette étoile montante des cannabinoïdes est le vapotage. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

Faire défiler vers le haut
0
    0
    Votre Panier