Dernières Nouvelles

Le HHC est-il légal en Europe ?

Les cannabinoïdes comptent un nouvel arrivé : le HHC ou Hexahydrocannabinol. Ce dérivé du THC, issu aussi de la plante de chanvre, est le nouvel allié des cannabistes à la recherche de sensations fortes. Mais si les autres cannabinoïdes comme le CBD sont 100% légaux et sont sous le joug de cadre juridique clair, quid du HHC ? Peut-on espérer une légalisation de ce produit dans les années à venir ? 

Le HHC : quesaquo ? 

Beaucoup mélangent encore le HHC avec d’autres cannabinoïdes. Il s’agit effectivement de l’un des 150 produits que l’on peut extraire de la plante de cannabis. Cependant, il s’agit ici d’un produit qui est fabriqué en laboratoire et non 100% naturel comme les autres. 

La petite histoire du Hexahydrocannabinol

Découvert en 1944, le HHC a été longtemps passé sous silence. Le THC et le CBD ont occupé le devant de la scène européenne et restent d’ailleurs aujourd’hui la star en la matière. Néanmoins, de nouvelles recherches sur le HHC lui ont permis de remonter dans les sondages. C’est un choix idéal pour les amateurs de cannabinoïdes qui cherchent de nouvelles sensations plus intenses. 

Le HHC et le THC : les points de ressemblance

Contrairement aux idées reçues, le HHC n’est pas directement extrait de la plante de Sativa. Il s’obtient après l’hydrogénation de la molécule de THC. Il se crée en ajoutant 2 molécules d’hydrogène dans le THC. C’est ce qui le rend 2 fois moins intense que le Tétrahydrocannabinol. 

Malgré tout, le HHC fait partie des cannabinoïdes les plus puissants. En plus, comme le THC, il peut vous faire planer. Les effets psychoactifs sont à peu près les mêmes. C’est pourquoi ce produit n’est recommandé que si vous avez déjà eu une expérience réussie avec d’autres cannabinoïdes plus high. 

Différence entre le HHC et le CBD

Définitivement, le HHC et le CBD ne sont pas les mêmes choses. Déjà anatomiquement, les deux molécules ne se présentent pas de la même manière. En outre, l’Hexahydrocannabinol dispose de 2 hydrogènes supplémentaires par rapport au CBD. C’est ce qui lui assure d’ailleurs cette intensité. 

Le HHC en Europe : dans le flou juridique complet

Il y a une autre différence entre le HHC et le CBD. Notamment, le CBD obéit de nos jours à des normes bien précises partout en Europe. Considéré comme le cannabis médical, il est accepté sous différentes formes avec un taux de THC de -0.3%. Le HHC quant à lui est dans le flou juridique total. 

La position de la France par rapport au HHC

La France fait partie de celles qui ne prennent pas position sur ce cannabinoïde. Le HHC n’est pas considéré comme illégal. Sa vente et sa consommation sont assimilées à celles du CBD. Néanmoins, il n’est pas 100% légal. Aucune mesure juridique ne vient contrôler la qualité et les caractéristiques d’exploitation de ce cannabinoïde. 

Le HHC en Europe : aucune mesure légale précise

Ce flou juridique s’applique aussi dans tous les pays d’Europe.  Il n’y a à ce jour aucune norme légale qui permet de gérer l’utilisation de ce produit. En tous les cas, la revente et la consommation sont tolérées sur tous les territoires. 

Le HHC est toléré 

Pour dire simplement, la vente et la consommation de HHC sont donc acceptées dans les différents pays d’Europe. Cependant, il y a une limite à cette liberté. En cas de contrôle positif au THC au volant, des pénalités peuvent être appliquées. Cela peut aller à une amende à des peines de prison, en passant par la suspension ou l’annulation du permis. 

Actuellement, aucune recherche ne permet encore de confirmer si le produit apparaît dans les tests de contrôles routiers. C’est pourquoi on conseille aux consommateurs de faire attention. 

Le HHC illégal pour les moins de 18 ans

En tous les cas, une chose est sûre, le HHC est illégal pour tous les moins de 18 mois. C’est le cas partout en Europe. Ce cannabinoïde, comme tous les autres, peut en effet mettre en péril la maturation du cerveau des ados.  Ceci peut causer des problèmes comportementaux, sanitaires et même des conséquences socio-économiques dans le pays concerné. 

Pourquoi ce manque de norme ? 

Ce manque de normes sur le plan européen profite néanmoins aux revendeurs et aux consommateurs. Le HHC est devenu une solution idéale pour avoir une planée sans craindre de peines pénales.

Le HHC n’est pas sur le marché depuis assez longtemps

Contrairement aux CBD et aux cannabis récréatifs, le HHC n’est pas présent sur le marché depuis assez longtemps pour permettre la discussion d’une possible légalisation. Cela doit passer en effet par différentes phases de tests sur les éventuelles conséquences de la consommation de ce produit à court ou à long terme. 

La tendance pour le HHC n’en est qu’à ses débuts. Si elle perdure, il se peut que les différents pays en Europe et dans le monde puissent envisager une véritable dépénalisation. Ceci devra alors s’accompagner de différentes mesures comme ce fut le cas pour le CBD. 

Les risques du produits sont minimes 

Si les législateurs ne se prennent pas à légaliser ou non le HHC, c’est aussi parce qu’il ne présente pas de risques. Certes, il est plus puissant que le CBD, mais reste moins intense que le THC. En prenant quelques mesures avant de fumer ou de consommer le HHC, il est possible d’avoir une expérience personnelle réussie. 

Par exemple, pour éviter la sécheresse buccale, il suffit de boire suffisamment avant et pendant que vous planez. Cela ferait partie des effets secondaires du produit au même titre que la fringale. Contre ce second symptôme, il vous suffit de bien vous remplir l’estomac pour limiter les envies de nourriture. 

Pour ne pas vous mettre en danger, évitez de prendre le HHC au mauvais moment. Il ne vous permet pas d’être en totale possession de vos moyens. Ce n’est pas idéal pour conduire ni pour utiliser une scie sauteuse électrique. 

Le HHC pourrait aussi causer de la paranoïa selon certains utilisateurs. Pour limiter ces effets, il est conseillé de limiter la quantité à utiliser lors d’une première fois. Les réactions ne sont pas les d’une personne à une autre. 

Le HHC a des vertus thérapeutiques selon certains utilisateurs

On peine aussi à compter le HHC parmi les stupéfiants à cause des vertus thérapeutiques potentielles qu’il pourrait avoir. Certains assimilent ce cannabinoïde au CBD, mais en un peu plus intense. Il permettrait donc de calmer le stress et l’anxiété et de se détendre rapidement. Le produit agirait aussi comme un anti-inflammatoire efficace pour calmer les douleurs chroniques ou passagères. Il vous permettrait, par ailleurs, de trouver facilement le sommeil. 

Pour mieux contrôler les effets psychotiques du HHC, certains vous recommandent de le mélanger à du CBD. Le cannabidiol stabiliserait les molécules du produit et améliorerait l’expérience.  Sur les HHC Shops en ligne, vous avez par exemple des résines de CBD enrichis au HHC ou de vape HHC et CBD combiné. 

Quel avenir donc pour la légalisation du HHC en Europe ? Peut-on s’attendre à de grands débats comme c’est le cas pour le cannabis ? Peut-on s’attendre à une légalisation officielle du produit comme c’est le cas pour le CBD par exemple ? 

Une légalisation du HHC est possible 

Effectivement, on peut avoir bon espoir. Si le cannabis récréatif a été légalisé ou sur le point de l’être dans les différents pays, il n’y a aucune raison que le HHC soit exclu des nouvelles mesures juridiques à mettre en place. Ce produit présente tout de même moins de risque que le THC. 

Néanmoins, il ne semble y avoir encore aucun projet de loi concernant la possible légalisation du HHC dans quelques pays que ce soit. Même les États-Unis, qui sont l’un des pays les plus tolérants en la matière, n’envisagent pas encore une discussion officielle sur le sujet. 

Les revendeurs craignent une inscription du produit dans la liste des stupéfiants 

Malgré tout, certains revendeurs ou quelques juristes craignent une inscription officielle du produit dans la liste des stupéfiants. Et pour cause, selon certains scientifiques, il contiendrait du Cyclohexylphénols. Ce dernier est utilisé durant le processus de fabrication. Et dans la liste des produits interdits en France, vous avez cette mention : «  Cyclohexylphénols ou dérivés du 2- (3-hydroxycyclohexyl) phénol :
– avec un substitut en position 5 du noyau phénol type alkyl, haloalkyl, alkényl, cycloalkylméthyl, cycloalkyléthyl, 1- (N-méthylpiperidin-2-yl) méthyl ou 2- (4-morpholinyl) éthyl ». 

Néanmoins, jusqu’à présent, on s’y perd encore beaucoup. Et pour cause, aucune véritable analyse du produit n’a encore été faite. En outre, la liste des stupéfiants qui sont interdits en Europe est trop longue pour permettre de s’y retrouver. 

Pour le moment, en tous les cas, les cannabistes, les revendeurs et les consommateurs, peuvent continuer de profiter du HHC sans crainte. Si la légalisation du produit n’est pas proche. Tel est aussi le cas de son inscription dans les stupéfiants prohibés. Différentes variétés de HHC vous sont proposées par les boutiques HHC certifiées. Ce qui vous aidera à vous initier simplement et à personnaliser votre expérience comme il se doit. 

Acheter HHC Vape Premium

Vivez la meilleure expérience de vapotage au HHC!

HHC VAP

Faire défiler vers le haut
0
    0
    Votre Panier